Foot : les tricheurs ne sont pas que sur la pelouse


Après la déroute historique de l’Euro, et la demande en mariage pathétique de Domenech pour toute explication, je m’étais fait la promesse de ne plus regarder un seul match de l’équipe de France de foot, tant qu’il serait entraineur.

 

Samedi soir, devant l’enjeu, j’ai cédé pour voir France – Irlande. Et j’ai recommencé pour le match retour.

Samedi, s’est une équipe de petits vieux que j’ai vu se traîner, sans meneur de jeu, sans patron, sans stratégie, sans accelération, sans envie, sans coaching. On a l’impression (à quelques rares exceptions, comme Anelka que je n’aimais guère pourtant, Lloris, qui sauve la qualification aujourd’hui, Ribery, qui manque là) qu’ils s’emmerdent sur le terrain, qu’ils ne savent que faire du ballon, dont ils se débarrassent comme d’un objet dont ils ne voudraient pas. On dirait vraiment que ça les ennuie d’être là, de jouer, on a la sensation étrange qu’on les a obligés à être sur la pelouse, mais qu’ils rêvent à autre chose.

 Au Stade de France, c’est une équipe à la dérive que j’ai vu, pendant 120 minutes, figée, dépassé à tous niveaux par une équipe, sans l’injurier, pourtant très loin des grandes équipes mondiales, mais qui, elle, a tout donné. Mais si maintenant on ne vire pas Domenech pour préparer la Coupe du Monde, je ne regarderais plus un seul match de cette équipe pathétique, et qui gagne en trichant désormais. Mais ce n’est pas Henry qu’il faut accabler, car il fait juste parti d’un système dont je vais parler, que je veux dénnoncer dans un instant. Les Irlandais se souviennent comment ils sont arrivés en barrage?  En volant la Géorgie avec un penalty imaginaire. La triche, elle est partout dans le foot, à chaque match.

Je préfère ne pas aborder le cas Domenech dans le détail, ça va m’énerver pour une journée entière au moins. Je ne voudrais pas même de lui pour entraîner l’équipe du village ou je suis né. Par l’intermédiaire des media, il prend depuis trop longtemps tous les Français pour des cons, du haut de sa médiocrité, de son arrogance et de son incompétence. Il a continué ce soir. Domenech, ce n’est pas moi qui le dit, mais quelqu’un que j’adore, Eric Cantona « c’est l’entraineur le plus nul  depuis Louis XVI ».  Il en profite en attendant pour toucher un salaire très attractif, et on comprend mieux pourquoi il ne risque pas de démissionner. Il va toucher, on le voit partot dans la presse,  plus de 800 000 euros rien qu’en prime pour cette qualification ! 800 000 euros pour ce type totalement incompétent !! Il faut virer Domenech, virer ce type qui fait la risée de la France dans le monde entier. Il ne comprend rien au foot, et s’il n’y avait eu Zizou en 2006 pour prendre l’équipe en main et imposer ses règles, on ne serait pas allé en finale.

Mais il est soutenu par un Président de la Fédération Française de Foot (FFF), qui passe visiblement plus de temps, comme tous ses confrères, à fréquenter les hôtels de luxe  pendant les compétitions internationales, qu’à oeuvrer pour le foot, et les valeurs du sport. Ce Président à géométrie variable est coupable d’avoir maintenu un entraineur qui aurait été viré dans n’importe quel autre pays. Regardez l’Italie après l’Euro. Même s’ils ont fait mieux que nous, dès le lendemain, on changeait l’entraineur. Alors maintenant, Domenech, dehors !

Allons au coeur du problème. Les valeurs du sport ? Dites vous qu’elles n’existent plus, depuis bien longtemps dans le foot, dévorées par les intérêts économiques. La Fédération Internationale de Foot (FIFA), ramassis de gens figés, recroquevillés sur leurs archaismes,  ne veut surtout rien changer, surtout pas tout ce qui pourrait enfin mettre en avant les vrais valeurs du sport, le respect, le fair play, le courage, le dépassement de soi, en mettant un terme à la triche.

Non l’intérêt économique est tout ce qui compte, le reste ils s’assoient dessus, ca ne leur rapporte rien. Il ne faudrait surtout pas se retrouver avec une finale de Coupe du Monde Cameroun (mon équipe africaine préférée avec le Libéria) – Suisse, ça ne rapporterait pas assez, en droits TV, à tous niveaux, et à eux aussi. Soyez sur qu’ils ne s’oublient pas. Les 800 000 euros de Domenech sont là pour nous le rappeler. Et même les joueurs, déjà surpayés, vont toucher des primes conséquentes. Etre payé pour jouer en équipe nationale, un comble.

Pourquoi croyez vous qu’ils (FIFA) sont contre tout ce qui permettrait de ne plus influer sur les rencontres de Coupe du Monde ! En utilisant  enfin la vidéo qui stopperait net ses petits arrangements entre amis. Non, Platini en tête – si grand joueur devenu si pitoyable, avec ses arguments tellement stupides  – ils sont contre.  Ils peuvent ainsi continuer par exemple de faire gagner l’Italie contre l’Australie avec un pénalty imaginaire en 2006, et orienter les résultats. Tous les matchs sont sinon truqués, ce qui reste à prouver, du moins dirigés, influencés par toute cette pression financière. Le foot est pourri par le fric. C’est le royaume de la triche, entretenu par tous ces responsables. Les tricheurs ne sont pas que sur la pelouse, les vrais tricheurs, les vrais responsables, sont assis le cul dans des fauteuils confortables.

L’arbitrage vidéo résoudrait pourtant tous ces problèmes de tricherie ! 23 ans après la main de Dieu de Maradona, force est de constater que tricher est pourtant toujours le meilleur moyen de gagner. On laisse l’arbitre seul au monde, alors que n’importe quel spectateur l’a depuis longtemps la vidéo !

On arrive en effet à ce paradoxe incroyable : des millions de gens ont vu ce soir la main d’Henry, sur un ralenti diffusé 30 secondes après l’action. Et bien seul le type au milieu, l’arbitre, le seul qui décide, lui n’a rien, ni vidéo, ni ralenti. Et il n’a rien vu. Le monde entier a la vidéo, et le seul qui n’en dispose pas, c’est l’arbitre. Pire, avec les écrans géants dans les stades, après s’être trompé, il peut le constater, mais ne peut plus revenir en arrière.

C’est bien, comme ça on peut continuer d’apprendre aux jeunes à tricher dans les écoles de foot, puisque ça paye ! Et la violence éclater suite à des décisions litigieuses. Et c’est un vrai sujet de société. Qu’apprendre à nos enfants, que tricher c’est gagner ?  Il n’y a pas un match lors d’une Coupe du Monde ou il n’y ait des erreurs d’arbitrage, avec les conséquences qu’on connait. Pourtant ce serait si simple de remédier à tout ça. Regardez le foot américain, qui a depuis longtemps intégré la vidéo, comme le rugby. Il n’y a plus de contestation, plus de litige, plus de triche sur le terrain, puisque sanctionnée immédiatement sinon, plus de violence dans les stades.

Revenons au terrain. Individuellement dans l’Equipe de France, il y a de très grands joueurs, certains parmi les meilleurs au monde, même si depuis longtemps Domenech en oublie volontairement certains, plusieurs même, plus loin que le banc de touche, pour des raisons purement personelles. Mais cette équipe est à la dérive, sans âme, sans envie,  sans entraineur, sans leader. ils me font pitié. Et voilà que maintenant (c’était avant le 2ème match), même si j’ai déjà entendu cette rengaine grotesque, ils se plaignent du public, qui ne les soutient pas. Et Domenech aussi ! Quelle naïveté, quelle arrogance, quelle stupidité, je ne sais que choisir. Les trois en fait ! :-) Le soutien du public, pour eux, ça se quémande, ça se mendit comme un morceau de pain. Pauvres types si loin des réalités, des valeurs, dans leur monde perverti, pourri par l’argent.

Qu’ils se sortent les tripes, et qu’ils perdent ou qu’ils gagnent, le public sera à leur coté, à chaque instant. Mais pour ça messieurs il faudrait ne pas se contenter de donner l’impression d’être sur le terrain pour une promenade dominicale. Il faudrait donner envie de vous soutenir, et le soutien du public, ça ne se négocie pas comme vos contrats juteux, ça ne s’achète pas comme votre nouvelle voiture, ça ne se quémande pas comme une pièce de monnaie, ça s’obtient, ou non, sur le terrain.

Avec ce match, on en est à des années lumières. Soutenir ceux qui ont produit ce spectable pitoyable, consternant, médiocre ? Soutenir Domenech qui va encore empocher 800 000 euros alors que pas un club au Monde ne voudrait de lui comme entraineur?

Mais tout ça me dégoute trop, c’est le foot dans sa totalité qu’il faut boycotter ! C’est la seule façon, en les privant d’audience, et donc d’argent, de faire évoluer les choses. No Domechech, no foot !

 

2 commentaires

  1. Le pire a été de voir à la fin du match l’air heureux de Domenech. Un sourire un peu imbécile, un peu plus idiot que d’habitude, un peu perdu dans son monde, une espèce de bulle qu’il a inventé pour se protéger. Ne disant aucun mot de compassion pour ces vaillants Irlandais !

  2. 100% d’accord. Non pas sur la capacité d’entraînement de Domenech (je ne connais absolument rien au foot… et tant pieux pour moi). En revanche, le cirque du foot, son business et ses valeurs malsaines sont une amplification du système dément dans lequel nous nous enfonçons. Il y aurait long à dire sur cet univers monstrueux. Mais pour faire court : oui, boycottons le foot…


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 67,419 visites
  • Wikio - Top des blogs - Divers

  • Personal Blogs - BlogCatalog Blog Directory