Bill Jacklin, l’école de Londres


Bill Jacklin

 

Au début des années soixante, le peintre R.B. Kitaj donne le nom d’«Ecole de Londres» à l’ensemble de six artistes, Lucian Freud, Michael Andrews, Frank Auerbach, Leon Kossoff, Francis Bacon, Sutherland Graham, qui revendiquent la pratique d’une peinture figurative.

Plus tard des artistes s’inscriront dans cette filiation picturale, comme Bill Jacklin (ci-contre) et Stephen Conroy,  pour les deux que j’apprecie le plus, avec Bacon. L’image qui illustre mon blog en ce moment est extraite de l’un des triptiques de Francis Bacon sur la corrida. Extrêmement cultivé, nourri de références philosophiques, il s’attache à exprimer la sensation, le désir, l’effroi, en restant le plus instinctif possible.

Hormis la fameuse exposition à Beaubourg consacrée à Francis Bacon, l’école de Londres s’est exposée aussi à Paris, il y a quelques années, au Musée Maillol. Un bonheur. L’un des grands spécialistes de Bacon et de cette école est Michael Peppiatt, dont je recommande les ouvrages.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 67,419 visites
  • Wikio - Top des blogs - Divers

  • Personal Blogs - BlogCatalog Blog Directory