EPAD : qui va enfin parler au Président ?


Réhabiliter les valeurs du travail, de l’effort, du mérite, c’est là dessus que Nicolas Sarkozy a été élu. C’est pour ce genre d’engagement, de conviction que je l’ai soutenu, et que j’ai voté pour lui. La semaine dernière encore, lors d’un discours, il rappelait l’un des principes fondateurs du lycée sous Napoléon : «ce qui compte en France pour réussir, ce n’est plus d’être bien né, c’est d’avoir travaillé dur et d’avoir fait la preuve par ses études de sa valeur.»

http://www.dailymotion.com/video/x10658_sarkozy-nomination_politics

 

Qui va lui dire que là, il est en train de se couper de ce qui a fait son élection, sa base populaire ? Et bien plus encore. La colère gronde, de toute part. Il n’y a qu’à regarder les sondages. Le mien effectué ici sur mon blog donne, avec près de 250 votants, 95% de personnes contre cette nomination!

Qui va lui dire qu’il ne rend pas service à son fils, et au fils qu’il ne rend pas service à son père ? Qui va enfin oser lui parler dans son entourage ? Personne n’ose on dirait ! Si visiblement, l’idée de la Présidence de l’EPAD vient de son fils, qui, naivement,  ne doutait de rien du haut de ses 23 ans, Nicolas Sarkozy s’est occupé de rendre cela possible. Jean sarkozy va s’apercevoir je l’espère, devant le tollé soulevé qu’il faut se retirer, mais qui va enfin parler au Président ? N’y-a-t-il que des frileux qui n’osent rien dire de peur de déplaire ? Ce n’est pas ainsi qu’on lui rend service.

Par ailleurs, Je ne suis pas de ceux qui pensent que les études, une école prestigieuse sont le seul gage, garant, de qualités pour la vie professionnelle. Je suis même, comme Roger Nimier lorsqu’il fustigeait Sciences Po je crois, de ceux qui pensent que d’autres écoles – et une en particulier – suivies par la plupart de nos politiques, fabriquent des éponges qui absorbent et restituent à l’identique, qui pensent tous de la même façon, reproduisent les même schémas, et que ces écoles suppriment toute créativité.

Mais là je n’en peux plus. Je lis des éloges, « il est brillant, etc »,  je n’en sais rien et ce n’est pas le problème, mais à 23 ans en 2ème année de droit, soit 5 ans après le bac, permettez moi d’en douter. Cela n’illustre pas une réussite exemplaire. Beaucoup d’étudiants qui n’ont pas sa chance auraient depuis longtemps du renoncer à leurs études pour trouver un travail ! Là il lui faudrait 3 ans de droit encore pour postuler à un emploi d’assistant juridique à l’EPAD! Même si le rôle de Président est un rôle de représentant, de VRP de luxe.

Je lis des éloges, des comparatifs absurdes, de la part de gens qui ne brillent pas par leur intelligence. On ne sait plus quoi dire, alors on dit « A 25 ans, Lazare Hoche était général, alors pourquoi pas Jean Sarkozy? » Oui mais lui était fils de palefrenier, et a été fusillier, caporal, sergent, lieutenant, capitaine.. avant d’être général. Pourquoi ne pas le comparer à Rimbaud, à Massoud à y être! L’histoire, en temps de guerre malheureusement, a révélé des gens très jeunes, de jeunes résistants francais, de jeunes chefs de guerre comme Massoud, mais eux n’ont pas eu le choix, ils ont montré un grand courage, jusqu’à donner leur vie pour leurs convictions. Comment oser faire de telles comparaisons?

Je lis des conneries surtout, de la part de ceux qui justifient cette nomination, et là j’en ai franchement marre. J’ai envie de dire à tous ceux qui soutiennent l’insoutenable, taisez vous ! Vous faites d’ailleurs plus de mal que de bien. S’il est si doué, qu’il monte une entreprise dont il sera le patron, ou s’il veut faire de la politique, qu’il continue à se présenter à des élections.

Ce matin encore, on tente une autre diversion grotesque en disant « l’Etat pourrait ne pas voter pour l’élection du Président de l’EPAD » (ses 9 représentants) en oubliant de préciser qu’il reste une voix de plus pour le faire élire : 4 élus de droite, 4 de gauche, plus le representant de la chambre de commerce, qui ne cache pas sa sympathie pour Jean Sarkozy, d’autant qu’il a été durant plus de 20 ans conseiller municipal de Neuilly-sur-Seine.

Qui va enfin dire au Président que maintenant cela suffit, qu’il y a des priorités, et qu’on en a marre de perdre du temps ainsi !

Moi en tout cas je lui dis, si votre fils est nommé, je dis bien nommé, car c’est bien de cela qu’il s’agit, à la Présidence de l’EPAD, je ne voterais plus pour vous!

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 67,419 visites
  • Wikio - Top des blogs - Divers

  • Personal Blogs - BlogCatalog Blog Directory